Suivez CENTURY 21 sur Twitter

Nos dossiers

Louer une résidence secondaire à l'année

Par Century21.fr
Résidence secondaire

La location d’une résidence secondaire à l’année permet de s’affranchir des contraintes et des coûts d’une propriété. Exposé des atouts de cette formule.

 

 

 

 

 

 

Bien plus encore que la résidence principale, la maison de campagne échappe apparemment à tout calcul de rationalité économique. On « craque », on se « l’offre », on se fait plaisir sur un coup de coeur, et on verra bien. Justement, c’est vite vu. La résidence secondaire coûte cher. Alors pourquoi ne pas la louer ? A peine 6% des Français font ce calcul qui tient la route. L’idée est assez citadine, de se réserver, à une heure ou à peine plus de la ville, un coin de verdure où passer ses week-end ou ses vacances.

 

 

 

 

Résidence secondaire

 

Un budget maîtrisé

Comme dans toute location, c’est au propriétaire de régler les frais de gros entretien (ramonage, toiture, nouvelle clôture, changement des fenêtres ou de la chaudière, taxe foncière, etc.). Une fois le loyer payé, le budget du locataire n’est pas bouclé. Il faut régler les factures d’eau, d’électricité, de téléphone, de chauffage, la taxe d’habitation et les transports (billet de train, frais d’essence et de péage).

 

 

Souplesse

Le statut de locataire est plus souple que celui de propriétaire, car il permet de quitter les lieux du jour au lendemain ou presque.

 

Autre atout : le locataire économise évidemment l’investissement de départ, la taxe foncière et les travaux de réparation. Il évite aussi de s’encombrer d’un bien pas forcément facile à revendre, dont les plus-values sont imposables, et qui coûtera de l’argent à ses héritiers. Louer à l’année offre un bon compromis entre la maison de famille gratuite surpeuplée à chaque pont, et le meublé anonyme sans âme.

 

Résidence secondaire

 

Cette solution séduit les familles qui aiment changer de destination et aussi les ménages avec jeunes enfants qui savent bien que viendra un jour où leurs adolescents préféreront rester avec leurs copains plutôt que partir avec les parents. Bref au gré de ses envies ou de ses besoins, il est facile de s’engager dans une location et d’y mettre un terme.

 

 

 

Se donner le temps

Louer une maison et y venir régulièrement permet aussi de découvrir (ou de mieux connaître) une région. Ce sera peut être l’occasion d’acheter plus tard, mais cette fois en connaisseur du climat, des voisins, des prix, etc.

 

A l’inverse, la location permet d’aller facilement ailleurs si l’environnement se dégrade, si l’afflux touristique dérange ou s’il fait vraiment trop mauvais !

 

 

 

Combien ça coûte ?

Tout dépend du lieu, du type de logement et de vos moyens. Au départ, mieux vaut savoir de quel budget vous disposez. Les valeurs locatives sont généralement élevées aux abords des grandes villes et parfois dans des villages situés près des gares ou facilement accessibles par autoroute.

 

 

Résidence secondaire

 

Comment louer ?

La location d’une résidence obéit aux mêmes règles que celle de la résidence principale. Mieux vaut pour le locataire comme pour le propriétaire établir un contrat de location en bonne et due forme. Il suffit pour cela de se rendre chez un professionnel (agent immobilier, notaire, administrateur de biens) qui rédigera le bail, en précisant la durée, le niveau du loyer et les modalités de congé. Une assurance est également recommandée.

 

 

Un choix limité

Une résidence secondaire louée à l’année est difficile à trouver surtout si vous en voulez une qui ait du cachet. A la campagne ou en bord de mer, les biens à louer à l’année sont contemporains, fonctionnels et rarement authentiques.

 

Résidence secondaire

 

 

Pour les dénicher, n’hésitez pas à démarcher les notaires, les commerçants du coin sans oublier de lire les petites annonces dans les journaux gratuits locaux.

 

Autre piste à suivre, les gîtes ruraux. Ils proposent normalement des locations à la semaine, mais certains ne voient pas l’ombre d’un touriste de tout l’hiver. Alors, leurs propriétaires se laissent parfois tenter par la promesse d’une rentabilité moindre mais régulière sur 12 mois, une garantie contre les cambriolages et les dégâts du temps sur une maison vide.

 

Avantage pour le locataire: la maison -répondant aux critères de confort des gîtes de France- est aménagée, équipée, et les propriétaires ne sont pas loin.

Retrouvez nos annonces immobilières sur century21.fr :

Toutsurlimmo en chiffres


  • 465 articles
  • 100 vidéos
  • 167 paroles d'experts

Les articles les plus consultés